Dojo Etiquette


Dojo Etiquette

Traditionnellement, les codes d’étiquette de guerrier ont toujours eu une place dans les arts martiaux asiatiques.

Généralement, vous allez essayer de vous comporter avec une dignité et une appréciation pour l’art que vous étudiez ainsi que pour les professeurs qui partagent leurs secrets avec vous.

1. Le salut est un signe de respect dans le dojo. Il est habituel de saluer le professeur et l’espace d’entrainement quand vous entrez et sortez du dojo, et aussi au début et à la fin d’une technique avec votre partenaire (uke).

2. Vous pouvez vous adresser aux professeurs avec sensei, Monsieur ou Madame, le nom de guerrier …To-Shi ou par le nom de famille (Monsieur…, Madame…) ou selon la formule spécifique autorisé par votre professeur.

3. Utilisez le temps avant le cours pour vous échauffer, faire du stretching (junan taiso) et vous préparer mentalement au cours.

4. Soyez conscient de la signification de votre présence au dojo à chaque fois que vous saluez à l’entrée de l’espace d’entrainement. Appréciez le fait que vous faites partie de la longe lignée historique à laquelle votre dojo appartient. Cela fait du bien d’appartenir à quelque chose d’aussi important, n’est-ce pas ?

5. Portez un kimono Noir avec un T-shirt noir en dessous, aux pieds, portez des chaussettes de sport, chaussures de sport ou Tabi Japonais.

6. Soyez vigilant et alerte, gardez la sécurité à l’esprit. Ne mâchez pas de chewing gum, ne portez pas de bijoux, montres, bagues. Attachez vos cheveux. Ne consommez pas de boissons alcoolisées avant le cours. Durant le cours, si vous ne vous entrainez pas, restez en shizen no kamae (position naturelle d’attente) ou installez vous avec vos jambes croisés devant vous ou en seiza (à genoux).

7. Soyez attentif à ne pas distraire les autres et vous-même avec un rire ou discussion inapproprié. Ecoutez attentivement les instructions de votre professeur. Restez concentré sur la matière que vous étudiez. Entrainez-vous avec diligence pour développer vos capacités. Bien sur, on vous encourage de poser des questions si besoin est, mais évitez d’interrompre le cours avec des histoires comme « oui, mais si je fais ça… », créant ainsi un scenario complètement différent du problème expose par votre professeur.

8. Gardez en permanence la sécurité et un apprentissage efficace à l’esprit quand vous vous entrainez avec votre partenaire. Le dojo est un endroit d’entrainement et d’apprentissage, pas de compétition. Ne forcez jamais une technique sur votre partenaire au delà des limites sûres. Ne résistez pas la technique au delà des limites raisonnables. Ne changez jamais la technique pour piéger votre partenaire. Il est tout à fait inutile de blesser votre partenaire ou vous-même pour progresser. La seule manière de progresser de manière efficace et sure est de respecter votre partenaire et vous-même. Sécurité est N°1. Bien-sûr, toutes formes de brimades sont à proscrire à l’intérieur comme à l’extérieur du dojo.

9. Restez attentif et vigilant, ne laissez rien aux vestiaires pendant ou après les cours. Si vous remarquez des individus ou agissements suspectes, informez immédiatement votre professeur ou le responsable a l’accueil.