To-Shin Do


Le To-shin Do…

Vous apprend à vous défendre.

Vous apprend à protéger vos amis et votre famille.

Vous aide à devenir meilleur.

L’ Art martial To-Shin Do est un système d’entraînement complet de préparation personnelle afin de pouvoir faire face à tout genre de conflits et oppositions que vous pourriez rencontrer dans votre vie de tous les jours.

Notre système d’ entraînement vous permettra de vivre votre vie de manière pleine, sans craintes, et libre.


Create your own video slideshow at animoto.com.


Pour les nouveaux membres : indiquez vos coordonnées d’inscription dans ce formulaire

L’idée derrière notre To-Shin Do Belgium Dojo est de rendre disponible a chacun : toutes nos ressources et expériences nécessaires, afin de permettre à tous la découverte excitante d’atteindre la quintessence de son potentiel.

Nous mettons un point d’honneur sur le sentiment de confiance en soi, la notion de plaisir dans la discipline comme clé du succès, et la réalisation du pouvoir lié au respect pour tous et tout comme manière d’encouragement à nos élèves, peu importe leurs définitions de succès.

Nous offrons cette possibilité à travers des disciplines et techniques éprouvés et testés.

  • Entrainement physique… dans les arts martiaux, afin de cultiver un sens de paix, sécurité et satisfaction dans la vie.
  • Etude intellectuelle…de la dynamique de cause et effets qui mènent au succès et plénitude dans la vie.
  • Exploration intensive…du potentiel de l’actualisation de l’esprit humain dans le monde.

Notre mission est de transmettre la vision de Stephen K. Hayes dans le monde à travers les dojos, les événements, livres, DVD’s et autres media conçu pour encourager les gens à :

  • Reconnaître que l’épanouissement est possible, puis
  • Apprendre à appliquer les technologies/techniques afin de
  • Atteindre la plénitude et liberté personnelle.

Notre technologie est illustrée dans un mandala à 5 zones de réalisations, chaque être humain à envie de ressentir :

1. Autorité

2. Connaissance

3. Connexion

4. Service

5. Épanouissement Personnel

 

Découvrez notre équipe et instructeur…

lire la suite

Le coeur des techniques de notre entraînement sont basé sur des disciplines de guerriers anciennes, testé et approuvé par neuf lignées de familles Japonaises traditionnelles.

Au même temps, notre programme To-Shin Do est construit autour d’une approche très moderne de façons de réagir avec succès dans tout genres de menaces et confrontations que nous pouvons le plus logiquement rencontrer dans notre culture contemporaine.

Le To-Shin Do est un art martial basé sur la réalité, le système d ‘entraînement inclut l’instruction de techniques et stratégies suivantes

* tiraillements, projections, étranglements, et clés sur les articulations.

* coup de pieds, coup de poings, et points sensible du corps.

* bâton, arme blanche, corde et projectiles

* réagir en cas de multiples agresseurs et attaques surprise.

* surpasser l’intimidation psychologique.

Au delà de l’ entraînement de base qui vous mènera à la ceinture noire en To-Shin Do , il y a une collection de cours optionnelles avancées :

* premiers secours

* méthodes de survie en environnement hostile

* protection rapproché pour personnalités

* entraînement spécifique pour les forces de l’ordre

* comment donner des cours et gérer une école

* armes classique Japonais

Share

Lignée Historique

L’art martial Kasumi-An To-Shin Do est né d’une lignée historique de trois piliers important de l’héritage culturel du Japon :

TO- l’arme

Le cœur de nos techniques et stratégies de protection physique viennent des légendaires méthodes de combat des ninja , né des guerriers fantômes de la Mt. Togakure et cultivé dans les montagnes boisé des régions mystiques de IGA. Pratiquer le To-Shin Do est une manière formidable pour réduire le stress, augmenter votre force, endurance et votre souplesse, tout en renforçant un sentiment de paix, sécurité et un sens de contrôle de votre vie.

SHIN – l’esprit d’intention concentré

Les neuf qualités clé qui caractérisent l’être humain totalement actualisé que nous essayons de découvrir et de développer viennent de l’entraînement des Shugenja, chercheurs d’esprit de la montagne de Mt. Yoshino, l’entraînement de Kuji génération de l’intention forme l’essence de notre programme. Nous pouvons apprendre une façon plus focalisé et une compréhension plus discipliné des forces dynamiques de cause et effets qui mènent au succès et l’épanouissement dans la vie.

DO – La voie vers la maîtrise

Notre technique pour cultiver notre potentiel physique, mental, émotionnel et spirituel sans limites, viennent des sciences mentales et spirituelles originaire de l’Himalaya, le Mikkyo Vajrayana ésotérique. Nous pouvons apprendre de manière compétente, comment transformer les défis intérieur et extérieur de la vie en succès, et, finalement répondre à la question de comment ressentir et vivre pleinement la signification de la vie même.

Notre Code Moral à 14 points

1. Je protège la vie et la sante. J’évite la violence tant que possible.

2. Je respecte les propriétés et espaces des autres. J’évite de prendre ce qui ne m’est pas offert.

3. Je développe des relations signifiantes. J’évite d’abuser d’autrui pour des gains personnels.

4. Je communique la vérité. J’évite la confusion des mensonges.

5. Je cultive une attitude positive, un corps sain, un esprit clair. J’évite les choses qui pourraient nuire à mon bien-être physique ou mental.

6. Je communique la santé, la joie et paix d’esprit à chaque être que je rencontre. J’évite des paroles violentes, dérangeantes ou critiquant.

7. J’essaie de créer harmonie et un élan positif pour révéler le meilleur dans chacun. J’évite d’être la cause d’exclusion, doute ou division entre personnes.

8. J’encourage à chacun de parler franchement et/avec du cœur. J’évite de me contenter de suppositions, de rumeurs ou de remarques blessantes.

9. Je suis aussi enthousiaste de la réussite des autres qu’à mon propre bonheur. J’évite de prendre les succès des autres comme la cause de mes déceptions ou manquements.

10. Je favorise le bonheur de vivre. J’encourage les autres avec mon sourire.

11. J’aspire la réalisation personnelle de la vérité. J’évite le confort attractif de l’imprévoyance.

12. J’accompli ce qui doit être fait en temps et à l’heure. J’évite de reporter les choses qui peuvent être bénéfique au monde maintenant, à plus tard.

13. J’aspire à devenir si fort que rien ne pourra déloger mon esprit en paix. J’évite les effets négatifs de soucis, doutes et regrets.

14. Je travaille pour construire pour tous les membres de ma famille un monde d’amour, joie et loyauté. J’évite de mettre le bénéfice personnel (temporaire) devant le bien-être des personnes que j’aime.

La stratégie - 5D-

5 D Stratégie

Discerner

“ Discerner ” veut dire, bien regarder et observer ce qui ce passe réellement . C’est le premier pas vers la sécurité. Dans le cas de l’auto-defense, cela veut dire qu’il faut rester assez attentif pour voir un problème avant qu’il vous touche, et pour comprendre la nature exacte du problème. Parfois cela va devoir se faire très vite, le temps d’un battement de coeur. Si cette personne essaie de vous faire mal, a quoi ressemblent ses gestes? Que veut-il vous faire? Vous pousser, vous frapper, vous prendre ou vous voler quelque chose? Basé sur ce que vous voyez, préparez votre corps et votre esprit pour vous positionner ou vous serez prêt à répondre.

Défendre

“ Défendre “ veut dire, éviter que le problème vous fait mal . Faites ce qu’il faut tout de suite pour éviter que vous soyez battu de suite. C’est le deuxième pas après avoir vu le problème. Si la personne vous pousse, bougez dans la direction poussé, si la personne vous frappe, positionnez-vous ou il ne peut vous toucher, ou déviez la frappe, ou, au moins, protégez l’endroit qu’il essaie de frapper.

Déranger

“ Déranger “ veut dire, interrompre le mouvement du problème. Faites quelque chose pour éviter que le problème revient à nouveau. Si la personne à essayé de vous frapper, vous pourriez prendre et tordre son bras. Si la personne vous à pris, vous pourriez lui donner un coup ou il ne l’attend pas. Si il essaie de vous mettre au sol, vous pourriez changer votre corps de direction pour le faire perdre son équilibre et le faire tomber.

Délivrer

“ Délivrer “ veut dire, prendre les choses en charge, diriger la situation comme vous souhaitez la voir se dérouler. Prenez le controle du problème et, retournez le dans l’autre sens, faites fuir le problème! Utilisez une contre-technique pour repousser ou terrasser la personne qui à voulu vous faire du mal. Ça le poussera à ce mettre en position de défense, et vous pouvez alors profiter du moment pour vous mettre en sécurité.

Discerner

Souvenez vous que “ Discerner “ veut dire, observer attentivement ce qui ce passe réellement. Est le problème vraiment terminé? Si vous avez à vous défendre, cela veut dire que vous devez rester très attentif pour voir quel problème pourrait suivre. Si la personne qui vous voulait du mal est à terre ou distancé, compte elle partir en courant ou pensent-elle a revenir une deuxième fois? Le problème n’est peut-être pas fini, il y a peut-être autre chose qui arrive? Quel genre de problème cette fois? Basé sur ce que vous voyez, préparez votre corps et votre esprit pour vous positionner, la , ou vous serez prêt à répondre.

Les éléments

Ceinture blanche – la terre « établir une base Solide »

Un modèle non physique de l’approche de la terre est comme suit :

Vous avez une discussion avec un ami et vous êtes sûre de votre position. Vous êtes prêt pour tout ce qui peut être soulevé et vous êtes prêt à défendre votre position. Vous tenez bon et répondez avec facilité. Vous êtes autoritaire et confiant. Votre ami est surmonté par votre raisonnement et cintré hors de la discussion. L’élement Terre passe par votre ceinture blanche, jaune et jaune/noir.

L’eau – ceinture Bleu

L’eau est notre stratégie défensive et est caractérisé par une approche scientifique. Vous vous rendez compte de la situation et vous prenez le temps pour l’analyser avant de répondre. Encore, comme avec toutes nos techniques, les kata sont basés sur des agressions réalistes et sont faits aux vitesses sûres, en toute sécurité avec un partenaire d’entraînement. Un exemple non physique de l’attitude de l’eau serait :

Vous avez une discussion avec un ami. Votre ami vous présente une nouvelle idée à laquelle vous n’aviez pas pensée auparavant. Vous prenez un peu de recul pour considérer cette nouvelle idée. Après la réalisation que votre idée est plus juste ou meilleur vous répondez votre réfutation pour rendre fin à la discussion. L’élément eau couvre les ceintures Bleu/blanc, Bleu et Bleu/noir.

Le Feu – Ceinture Rouge

La prochaine étape dans votre voyage vers la ceinture noir est l’élément feu. Le feu est notre stratégie offensive et est très appliqué. La seconde que un conflit se présente, vous entrez dans le mouvement et reprenez le dessus. Cela ne doit pas être confondu avec de la violence ou fureur étourdie. Vous avez la situation complètement sous contrôle et vous arrêtez le conflit rapidement. Un exemple non physique de l’attitude du feu serait :

Vous avez une discussion avec un ami. Avant que votre ami puisse parler, vous lui dites votre avis en finissant la discussion le laissant accablé. L’élément couvre les ceintures rouge/blanc, rouge et rouge/noir.

Vent – Ceinture Verte

La prochaine étape dans votre voyage vers la ceinture noir est l’élément Vent. Le vent est caractérisé par le mouvement évasif et un attitude circulaire. Vous êtes intouchable et léger comme l’air. Les efforts de votre adversaire pour vous attaquer sont gaspillés, vous vous mélangé dans son mouvement et vous renvoyez son énergie à lui. Un exemple non physique de l’attitude de vent serait :

Vous avez une discussion avec un ami. Au lieu de discuter activement et d’argumenter, vous éviter d’aller au point de la discussion, le laissant ainsi confus. Vous n’avez pas le temps pour le faire réaliser qu’il a tort. Vous le suivez dans son idée et vous disparaissez à la première occasion. L’élément couvre les ceintures vert/blanc, vert et vert/noir

Vide / Potentiel Creative – Ceinture Brune

L’étape finale avant la ceinture noire est le vide. Dans le vide vous apprenez à manoeuvrer par éléments sans rester dans un élément. Le conflit est variable et vous êtes prêt pour toutes les situations. Vous changez l’attitude sans pensér, simplement reflétant ce qui est le mieux pour la situation actuelle. L’élément couvre les ceintures brun/blanc, brun et brun/noir.

Les niveaux

Niveau 1 La base de la protection personnelle

Bienvenue sur le chemin de la réalisation et actualisation de soi par la pratique du To-Shin Do.

Les cours de protection personnelles du niveau 1 du To-Shin Do (de +/-neuf mois) sont conçues pour vous fournir une fondation solide et efficace dans la protection personnelle, physique, intellectuelle, et émotive – et vous fournir une excursion passionnante dans la découverte de vos potentiels afin d’autoriser l’auto développement.

La ceinture blanche est le grade le plus important dans les arts martiaux. Il signifie un nouveau commencement dans votre vie. Vous partez à la conquête de la connaissance et la puissance du guerrier par les 5 éléments du mandala « mode d’emploi du potentiel» du guerrier.

Le thème du domaine de l’élément terre est vision et force personnelles.

Vous pouvez faire ceci ! Votre défi initial est d’établir une base pour l’habilitation personnelle. Pendant vos premiers mois, vous apprendrez des « habitudes » et des « modèles ou exemples de succès » à suivre pour préparer le terrain pour le reste de votre carrière dans les arts martiaux. La ceinture jaune indique le milieu de votre exploration de la force de la terre et de conduite confiante. Vous perfectionnerez vos kata « exemples de scénario de combat « , simulant le sentiment du « comment manipuler avec succès différentes formes de confrontations du début à la fin. » Les mois que vous porterez la ceinture jaune et noire, vous laisseront explorer comment prendre des décisions sous pression, comment identifier des attaques spécifiques, et comment faire des choix efficaces pour une défense réussie.

Niveau 2 Protection personnelle avancée

Les cours d’auto défense avancée du niveau 2 couvrent les 18 mois suivants de la formation. Nous ajoutons plus d’options aux techniques (que vous avez appris en tant que ceinture blanche et ceinture jaune dans le niveau 1) selon les « modèles ou exemples à succès » à suivre pour continuer a renforcer votre confiance, capacité d’identifier le danger potentiel, et les possibilités efficaces pour vaincre l’adversaire.

Au delà de la fondation solide et efficace de la « terre », vous explorez maintenant 2 possibilités supplémentaires.

– L’élément Dynamique de l’eau, puissance, connaissance et stratégie Explorez cette attitude scientifique pour apprendre le secret de la réussite et comment transformer ce secret en nouvelle compétence par un entraînement discipliné. Apprenez à employer la science, synchronisation stratégique, distançant, pour vaincre l’adversité. Parfois nous avons besoin de la compétence du retrait et de retourner dedans d’un angle plus avantageux, d’une position adroit et tactique décalé, nécessaire pour faciliter une meilleure vue sur la victoire finale.

– L’élément du feu, intensité, énergétique et focalisation Explorez la rapidité de décision de préemption explosive comme clef de l’accomplissement. Apprenez à employer l’engagement, la confiance, la force du principe du levier, et l’observation précise pour vaincre l’adversité. Parfois nous avons besoin de la compétence d’être tellement connecté avec ce qui se passe, que nous savons ce qui va se produire,la, toute suite, et pouvons alors avec succès s’engouffrer et terminer l’action avant même qu’elle puisse nous nuire.

Niveau 3 La voie des arts martiaux protecteur

Les cours du niveau 3 – la voie des arts martiaux protecteur – couvrent les 18 mois suivants de la formation après le programme avancé du niveau 2. La formation se transforme en un « chemin de connaissance de soi. » Au delà de la fermeté de la terre, la stratégie de réponse de l’élément Eau, et l’interception intense du feu, voici 2 possible sphères élémentaires supplémentaires.

– élément vent, Libre mouvement évasif Explorez le mouvement circulaire qui vous positionne pour éluder la force d’un attaquant tout en vous permettant de capturer et diriger l’élan de l’adversaire. « Se déplacer comme le vent » le rend difficile pour le problème de vous goupiller vers le bas, et fournit de ce fait une manière très avancée de gagner.

– élément du « Vide potentiel » produire créativement des résultats Explorez la créativité et l’adaptation spontanée pour produire l’inattendu en tant que moyen de générer la victoire. Raffinez les principes et les techniques des quatre premiers éléments au point de avoir la bonne stratégie, le bon outil, et la bonne attitude pour résoudre le problème spécifique qui est en face de vous. Ce genre de compétence et de confiance mène à mériter une ceinture noire dans le To-Shin Do. Vous savez que vous vivez a votre pleine capacité, vous réalisez « la paix passionnante » de savoir a quel point vous êtes réellement fort.

Comment réussir un test?

Que faut-il pour passer un test et ainsi obtenir une nouvelle ceinture dans le To-Shin Do ?

D’une part il y a : Les choses à savoir, (nous sommes au courant, je sais des nouvelles choses) Les choses à pouvoir faire, (je sais faire des nouvelles choses) Et puis d’une autre part, il y a : Les qualités accumulés par l’entrainement (nous sommes transformés – j’ai de nouvelles capacités), et… Compétences pour produire des résultats (nous sommes portés par nos nouveaux pouvoirs – j’ai de nouvelles possibilités).

Parfois les gens peuvent apprendre la matière mais n’arrivent pas vraiment à la mettre en pratique, et parfois les gens peuvent obtenir des résultats sans vraiment savoir pourquoi les choses fonctionnent. De mon point de vue en tant qu’instructeur, ces deux scénarios sont défectueux. Mon approche en ce qui concerne évaluation de l’état d’avancement d’une personne dans des arts martiaux est de déterminer si le nombre de points positifs (« je saisis la signification de la matière et je peut exécuter les techniques et montrer mes qualités développées ») sont bien supérieur àux n’importe quels points négatifs de manque de la connaissance ou de capacité.

Avec ceci à l’esprit, je pense à cela :

* «E» est où il y a tellement de points négatif que même si il y a un point positif possible, il est complètement éclipsé – « je ne connais pas le matériel du tout, ne peux pas commencer à l’exécuter (sans aide), n’ai développé aucune nouvelle capacité, et ne peux produire aucun résultat. »

* «D» est où il y a du progrès positif, mais toujours proportionnellement plus négatif que positif – « j’ai plus ou moins compris, et parfois ça fonctionne plus ou moins… » Il n’y a pas assez de progrès positif pour établir un base pour les prochaines leçons.

* «C» est le point basculant où il y a plus de points positif que de négatif – « je l’ai compris, et bien-sûr, je me rends compte qu’il y a encore beaucoup de travail pour le bon développement ultérieur, mais je suis prêt pour continuer avec de nouvelles choses. »

* «B» est où il y a essentiellement plus de positif que de manquements – j’ai vraiment acquis la matière, au point qu’il serait contreproductif de ne pas passer à une nouvelle matière.

* «A» est où il y a tellement d’éléments positif que n’importe quel aspect négatif possible est complètement éclipsé. (Évidemment une note A dans les premiers grades exigera moins qu’une note A dan les niveaux supérieurs)

Réussir ou échouer devient alors une décision quant à si l’élève est prêt à passer à un nouveau niveau de l’étude/pratique plus élevée. Vous passez le test quand vos connaissances, conditionnement, et capacités pratiques sont vus par l’instructeur en tant qu’étant suffisants pour permettre l’avancement dans des niveaux plus élevés des leçons, des techniques, et des concepts ou principes.

Même si l’étudiant n’est pas à la norme de « A », lui ou elle pourrait être prête à avancer, avec la compréhension claire qu’il/elle va approfondir et rattraper ses manquements. D’une autre part, si l’étudiant montre un manque de la connaissance, compétence, conditionnant, et de capacités au point où il est clair que les nouvelles demandes plus élevées seront impossibles à exécuter, il vaut mieux de rester avec le niveau courant du matériel un peu plus longtemps .

Émotionnellement, ce manque d’avancement peut être difficile pour un élève qui se voit comme « échouant ». En réalité, la situation devrait être décrite de cette façon, l’étudiant n’est pas très loin de la réussite et il est toujours raisonnablement possible et souhaitable de continuer et de réussir dans un future proche. « Échec » est un mot si diminuant et sans-issues impliquant qu’il est nulle part et qu’il n’y a plus rien à faire. En revanche, en vous étant dit « que vous ayez plus de chance de réussite dans cette matière pour le moment, et que vous pouvez encore explorer un peu plus cet élément… » est toujours plus motivant, et encourage le progrès.

Mon point de vue est que « seulement accepter les A » est une vue peu réaliste et contre-productif pour la plupart des étudiants. Oui, il peut y avoir des périodes où « seulement A » pourrait être une norme raisonnable, telle que la formation à être un agent de démantèlement de bombes, ou un spécialiste cardiologue en angioplastie. Mais ce sont des classifications de professions dans lesquelles ou, l’exécution « presque parfaite » pourrait résulter dans le décès d’autres personnes. Je vois la plupart des pratiquants d’arts martiaux évoluer dans une réalité complètement différente. Je crois qu’il est raisonnable de dire que dans n’importe quel groupe de personnes ayant réussi un test, des différences seront observé par quelqu’un d’extérieur qui jugerait par des normes stricte et objectives basé sur les compétences, connaissances, etc. Il y a des catégories de réussite A, B, et C – tout indiquant un passage et un accès au prochain niveau du matériel, mais avec différents niveaux démontrés de la connaissance et de la compétence basées sur la capacité inhérente et l’enthousiasme de chaque élève pour l’étude.

Traduction légèrement modifié -pour être mieux adapté à la langue Française- d’un texte écrit par An-Shu Stephen K. Hayes concernant les test.

12 Clés pour vivre l'excellence du To-Shin Do

12 clés pour vivre l’excellence du To-Shin Do

Vous connaissez et appliquez systématiquement :

Le cœur – Sho-shin

Apprenez et vivez le slogan du To-Shin Do « confiance, discipline et respect » et le « code éthique à 14 points » comme un guerrier protecteur qui prend soin du monde, pas comme un fauteur de trouble cherchant à blesser l’autrui ; vous vivez selon un code d’honneur et restez conscient des effets de chacun de vos actes, chacune de vos paroles, chacune de vos pensées en tant que force positive dans le monde qui vous entoure.

La connaissance – Chi-shiki

Connaissez les détails des techniques et des kata si bien que même si vous quittez la forme standardisée, vous contrôlez la situation pour la mener exactement là où vous voulez. Vous avez atteint le point de maîtrise où vous et votre connaissance avez fusionné en un seul mouvement dynamique.

La précision – Sei-Kaku

Techniques correctes, confiantes, fortes et efficaces : projetez votre puissance précisément, avec l’ensemble de votre corps en puisant votre énergie du positionnement des pieds. Vous êtes capable de faire ce que vous avez besoin de faire. Vous utilisez la perfection de vos techniques afin qu’elles fonctionnent correctement et vous servent avec efficacité.

Coordination et fluidité – Nagare

Bougez votre corps en tant qu’unité pour créer un élan continu pendant le mouvement: vos bras se projettent en prolongement du déplacement de vos jambes et ne forment qu’un lors de la défense ou l’attaque, contrairement à l’utilisation physique de va-et-viens des membres avec force et rigidité.

Focus, faire le point, concentration – Shu-Chu

Utilisez vos yeux, votre esprit et votre sensibilité pour créer une connexion avec l’ensemble de la situation et estimer le problème afin de prendre la bonne décision malgré le stress extérieur.

Bonne base – Kamae

Une bonne position, avec les genoux fléchis pour une bonne mobilité et un bon équilibre. L’alignement de la tête au-dessus des épaules, les hanches et les pieds? Votre visage, est-il protégé? Vos mains protègent-elles les zones sensibles? Vos jambes sont elles prêtes à bouger?

Contrôle de l’équilibre – Kuzushi

Vos hanches, épaules et jambes, sont en mesure de déséquilibrer l’adversaire sans que vous ne perdiez votre équilibre ; en effet « il nous offre son désavantage »

Techniques d’amortissement – Uke-mi

Suivez et absorbez les coups et projections dans un mouvement fluide et adapté pour une expérience d’entrainement en toute sécurité.

Distance et espace – Ma-ai

Utilisez le bon intervalle de l’instant, la distance, et le positionnement optimal afin de déséquilibrer mentalement et physiquement votre adversaire tout en gardant une parfaite position pour contrer par vous-même.

Esprit, caractère – Ki-ai

Prenez le contrôle fermement en ordonnant : « Non, Stop! » ou « Ho! Non! » ou « Hey! » ou « Easy! » avec chaque action défensive.

La maîtrise – Shu-toku

Contrôlez en toute sécurité, sans pour autant perdre en intensité – sécurité et réalisme afin de prendre soin de vos partenaires et révéler leur meilleur niveau.

Finition – Zan-Shin

“Esprit combattif” gardez une concentration victorieux et un niveau d’attention mentale maximal jusque au bout de la technique, et au-delà ! – Ni blague, ni rigolade, ni amusement, ceci est absolument réel!

Used with Permission of Stephen K. Hayes SKH Inc. 6236 Far Hills Ave, Dayton, OH 45459 937-436-9990 www.SKHQuest.com.

Translation by Johan D’hondt, http://www.toshindo.be

Share